Scout Niblett @ Beursschouwburg 12/04/2016

Posted by

Ca faisait beaucoup trop longtemps que je n’avais plus vu Scout Niblett. Depuis sa calcination en 2010.
Depuis lors, It’s up to Emma a tourné tellement de fois sur mon lecteur MP3, qu’il en est mort.
Je me languissais donc de la revoir, et interpréter les morceaux de It’s up to Emma.

Pour l’occasion, c’est le Beursschouwburg qui l’accueuille, dans sa salle chaleureuse et branchouille.

On ouvre sur Adele Nigro, chanteuse du groupe italien Any Other. Avec son look un peu grunge, toute seule avec sa guitare, un peu timide, mais une voix qui assure bien. Ca aurait plu à Bruno! Et pour moi, ce soir là, ça a bien fonctionné.

Puis arrive Scout. Cheveux courts, seule, détendue.
Elle ouvre sur un morceau que je ne connais pas. Quelque chose avec “it ain’t no Disneyland”.
Puis un “Just do it”, disto à fond la caisse, tapotant sur les cordes. Elle crachote “I’m a doer!” avec rage.

Elle lance un “Any Questions?”. Where is the band? demande quelqu’un. They were fired!
OK Scout.
The calcination of Scout Niblett, My beloved, puis Your last chariot.
Elle tape du pied. Comin’ to get ya, comin’ to get ya! Et termine sur un petit sanglot.


Du coup, elle enchaîne sur Gun et ça fait du bien. La guitare crache de nouveau.
Sale et jouissif.


Encore quelques nouveaux morceaux. Elle annonce un nouvel album pour très bientôt.
Kiss
Elle accorde sa guitare.
What can I do, Meet and Greet…


Pas de rappel
C’est intense et ce matin je l’entendais encore hurler dans mes oreilles : “Oh baby, what can I do”

Johnny

Amateur de cuir et de sueur, de bruit et de silence, de voyages acoustiques et de violence harmonique. J'aime aussi le cinéma qui ne parle pas et celui qui parle beaucoup, les images qui interrogent et la littérature qui fait mal aux yeux.

Latest posts by Johnny (see all)

2 comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *