Top 2018 – Sylvain

Posted by

2018, une année fraaaançaise pour moi…Des franchouillards en tout genre : les baltringues d’Odezenne, l’électro weirdo Flavien Berger, les crevards de La Femme, Lomepal le vicelard, l’ovni Aloïse Sauvage… Cocorico !!!

Playlist Spotify tout à la fin…

Flavien Berger

On ne sait jamais comment on découvre Flavien. Certains parlent de publicité de déo pour homme… Pour moi, impossible à replacer mais c’était “La Fête Noire”… une mélodie rock endiablée sur un texte psychédélique. J’ai voulu en savoir plus et le seule chose dont je me souviens c’est qu’ “Océan Rouge” est resté 2 mois entiers en repeat. A faire, une marche accompagnée d’Océan Rouge au bord de l’enclos du volcan de La Réunion avec Jojolicoeur et une autre randonneuse pipelette.

Lomepal

Une guerre en retard alors qu’il a déjà sorti un nouvel album en cette fin 2018, j’avais découvert et aimé seulement assez superficiellement Lomepal pour son “Tout Lâcher” des sessions Colors. Un morceau qui tombait bien. Ses textes m’amusaient un peu mais je restais un peu distant, rap trop “jeune”. Puis j’ai commencé à écouter l’album FLIP et puis… et puis il y a eu “Lucy”.

Les Réunionais Danyel Waro et Zanmarie Baré

Aaah La Réunion! Il se trouve que j’avais dans ma playlist depuis au moins 15 ans un morceau de Danyel Waro entendu sur France Inter de retour de vacances sur le ring de Bruxelles, sous la drache. C’était “Banm Kaloum Banm”. Un morceau superbe sur le déracinement, la mémoire qui s’efface. Ce morceau ne m’a jamais quitté alors que j’étais incapable de placer La Réunion sur une carte du monde.  C’est cette année en marchant sur l’île que j’ai découvert que Danyel Waro est une légende là bas… Sur place, découverte aussi de son pote Zanmarie Baré (Jean-Marie donc :-)) avec le morceau “Nout Lang”, où Danyel Waro le rejoint. Tout petit échantillon de maloya.

Odezenne

Après les avoir vu dans un concert électrisant, je ne pouvais pas passer O2N ! Le dernier album est pas tout à fait du même tonneau que Dolziger Strasse 2. Cfr. top 2017 chez Piet et Jojo qui avaient déjà bien couvert le sujet.

Bertrand Belin

Bon, maintenant je peux vous le dire mais, même si cette année a été très française, je trouve que la plupart des textes ont été relativement stériles… Une recherche de style certes, mais quand même souvent des textes et des arrangements un peu foireux au niveau du sens. Soit, ça sonne bien et Bertrand a fait un peu mieux avec “Hypernuit”.

La Femme

L’année dernière, Piet nous servait l’excellent “Mais où va le monde”, clairement mon préféré… mais vint Septembre et vla ti pas que je découvrais Septembre de La Femme. Simple et efficace, mon style de niaiserie.

Aloïse Sauvage

Je sais pas qui c’est… mais ça me plaît.

Emahoy Tsegué-Maryam Guébrou

Wikipedia me dit qu’ Emahoy Tsegué-Maryam Guèbrou (born December 12, 1923) is an Ethiopian nun known for her piano playing and compositions.

“The Homeless Wanderer”, quand la musique sonne comme son titre.

Ry Cooder

Récompensé dans la catégorie “meilleure musique pour s’endormir en paix”.

Avro Part

Ma petite séquence classique habituelle…

J’ai choisi pour vous “My Heart’s in the Highlands”…

Mise en situation…

Isle of Skye… vous avez pris le bus circulaire de Portree… “Chauffeur, merci de me déposer près du Vieil Homme de Storr”. Le chauffeur vous débarque. Sur le bord de route, vous repérez le chemin qui monte vers une forêt de pins disparaissant dans la brume. Entrez entrez ! Le bois se fait plus dense dans un silence étouffé. Pénombre grise, air glacé, pas feutrés dans la mousse humide. Vous marchez ainsi une dizaine de minute pour rejoindre les pentes herbeuses du vieil Homme. Par expérience, vous vous retournez pour découvrir ce qui fermait votre marche. Un loch grisâtre et une ligne d’horizon où ciel et mer se mêlent dans un gris tirant vers le bleu pantone 279. L’ascension continue. Les pics se démarquent doucement des pentes d’herbe mouillée. De part et d’autres, les regards obliques et saccadés d’énormes corbeaux noirs vous avertissent de ce qui est à venir. Vous vous posez sur un plateau et observez le panorama. Les pentes, le Loch, la Mer, l’Homme de gyrolite… c’est beau.

Anna Von Hauswolff

Pilzen m’a fait découvrir la mélancolique Anna à travers son morceau ultra glaçant “Funerals for My Future Children”. Rien que le titre vous fout le bourdon… Heureusement, elle est capable de mordre dans la vie comme dans une pomme et “The Optimist” le prouve. En tout cas, elle aura essayé.

London O’Connor

Oué fieu.

Mazowsze (Bande originale de Cold War)

Un des plus beaux films de l’année. D’autres morceaux introuvables sont chantés dans le film, dont la chanson “Ja za wodą, ty za wodą” chantée par les actrices Anna Zagórska, Joanna Kulig. “Dwa serduszka” fera l’affaire.

John Maus

Un petit John Maus.

Antonio Sanchez

Ma secret weapon de l’année ! Antonio Sánchez est fantastique. Vous le connaissez peut-être : c’est le batteur qui ponctue toutes les scènes du film “Bird Man”.

Le fourre tout

La compile Spotify des artistes listés, avec quelques morceaux en plus.

Sylvain

"Fou de l'image photographique", je les collectionne par milliers. Les miennes, celles des autres. J'aime les films avec des voix articulées et dures qui parlent en vérités courtes, comme dans les pages de livres jaunis.

Latest posts by Sylvain (see all)

4 comments

  1. Impressions a chaud :
    Flavien Berger > Tu m’as fait decouvrir ce morceau il y a quelques mois, toujours super. J’ai ecoute son album depuis, y’a du tres bon
    Lomepal > J’avais deja entendu quelques trucs, y’a un truc dans l’accent ou j’y arrive juste pas
    Danyel Waro > yep, bien ca.
    Odezenne > J’accroche toujours pas tant, mais je pense que c’est le morceau que je prefere de ce que j’ai entendu
    Bertrand Belin > J’ai toujours entendu ce nom, et je confondais avec Bertand Burgalat ou bien des boules de berlin, mais c’est tres tres cool. Je vais ecouter plus.
    La Femme > nope
    Aloise Sauvage > La video est superbe (la photo est vraiment belle), mais j’ai mis en mute. Faut qu’elle arrête l’anglais.
    Emahoy Tsegué > Magnifique, jamais entendu. Je vais approfondir.
    Ry Cooder > Bein Ry Cooder quoi. Y’a un truc super cinematographique dans sa musique. Un peu de mal a ecouter sans les images.
    Avro Part > J’aimerais que tu tentes de narrer ton histoire lentement sur la musique
    Anna Von Hauswolff > C’est un peu comme Agnes Obel, tout me dit que je devrais aimer, j’aime le style, mais toujours pas de morceau qui vient me chercher
    London O’Connor > Tres cool
    Mazowsze > superbe, je vais traquer cette BO. pas vu le film non plus 🙁
    John Maus > John Maus
    Antonio Sanchez > Il a besoin de travailler avec quelqu’un pour m’interesser. seul ca marche pas.

    1. Renaud méthodique, il faut que tu vois Cold War. D’ailleurs, il faut que tu vois Roma et aussi Dog Man. D’ailleurs, as-tu le temps pour le cinéma?

      1. J’ai deja vu Roma. Cold War est le suivant sur ma liste!
        J’ai juste le temps pour le cinema noir et blanc ces jours-ci. ca tombe bien.

  2. Danyel Waro woyoyooooo! La guerre froide, ce serait un bon thème pour Flavien Berger. Ton Ethiopien m’intrigue, ainsi que ta narration de l’île de Skye. Sur ce, je vais écouter London O’Connor et travailler l’inclinaison de ma casquette.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *