Top 2015 – Sylvain

Posted by

Salut,

On démarre tout de suite. Comme l’année précédente, pas passé assez de temps à chercher de la musique, à faire des découvertes… J’essayerai donc de proposer des choses un peu “off”.

New West de Tin Hat, bande originale de Nebraska.

Aaah, quel film, ce Nebraska. Renaud vous en a déjà peut-être parlé. Les voyageurs du trip italien se l’étaient notés dans leur liste “à regarder”.  Voici le thème principal qui fonctionne très bien mais qui prend encore un peu plus une fois le film regardé. Peut-être que je ferai un petit post sur le film tiens.

Lawyers, Guns and Money de Warren Zevon

Pas grand chose à en dire. Ca swinge grave ! Je transpire ! J’imagine souvent une danse ringarde avec des répliques de pistolet à pétard et les gens qui claquent des mains en tirant parfois en l’air.

La Malinche de Feu! Chatterton

Bon, ils font un peu les intéressants, c’est clair. A priori j’aurais pas aimé, mais j’ai trouvé qu’on ne chante plus beaucoup comme ça de nos jours.

Tony Soza de B2oba aka Booba

Grosse année Booba pour moi. Booba, c’est des morceaux bien fichus, durs, violents, bien rythmés… qu’il démolit systématiquement avec ses textes ridicules. Ca me détend comme un bon coup de poing dans les couilles. Je youtube que Tony Sosa mais je vais balancer une petite surprise avec “je fais des roues arrières dans le cul de ta madre” sur Spotify.

En prime un petit hommage attendrissant pour vous, imaginez un faux accent pourri comme lui :

Ta zique fout la trique
Une trique a péter un gong
Gong Gong Ganja
Mais tes paroles de king kong
ta zique elles niquent

Bright New Year de Bert Jansch

Entendu dans le très bon “The Squid and the Whale” de Noah Baumbach que John m’avait conseillé (ne regardez également que Frances Ha, le reste, c’est nul). Un morceau pour les plus Philistins d’entre nous.

Flight in G Minor feat Dirty Cello de Amp Live

Alors, gros son que j’ai découvert dans une de mes soirées “GoPro be the Poivrot” qui consiste à boire des trappistes en regardant des youtubes. Je la mets ici pour ceux qui veulent.

Pareil pour la suivante (go pro, etc…)

BONUS TRACK
Aaaah que ne serait un de mes TOP sans un bon morceau classique, triste, noir et austère. Un morceau où l’on marche dans la neige les pieds nus, le corps rongé par la syphillis… Non mieux encore :

Les dents gâtées, l’échine courbée comme un chien, les ongles noirs et durs, vous ramassez misérablement quelques restes froids éparpillés dans les crottins de cheval d’un quelconque bourgeois protestant d’Amsterdam. Le règne espagnol ne vous a rien apporté mais il a apporté à la belle ville Arts et richesses. Par la fenêtre entrouverte, vous parvient les sons cruels et perçants d’un clavecin… Cet air vous dit quelque chose… Encore quelques secondes et le titre vous reviendra… ça y est, les larmes jaillissent … car le titre du morceau vous renvoit impitoyablement à votre jeune vie qui n’est plus.

“Mein junges Leben hat ein End”.

Vous êtiez au 17ème siècle avec Jan Pieterszoon Sweelinck (1562-1621): Variations on “Mein junges Leben hat ein End”

Sylvain

"Fou de l'image photographique", je les collectionne par milliers. Les miennes, celles des autres. J'aime les films avec des voix articulées et dures qui parlent en vérités courtes, comme dans les pages de livres jaunis.

Latest posts by Sylvain (see all)

2 comments

  1. Zylvain, chaque année tu me surprends! A croire qu’on habite pas sur la même planète! Mais elle a l’air funky ta planète. J’y passerai un de ces quatre. Je suis complètement Sweelinck! Feu Chatterton provoque en moi des sentiments antagonistes, j’aimerais arrêter d’entendre des intonations de Bénabar dans sa voix. Warren Zevon! Bert Jansch! Avec des noms pareils, comment ne pas aimer! Et Booba, sans commentaire, ses paroles se suffisent.

  2. Booba… euuuhhh… Je pense qu’il me manque les clefs culturelles.
    Bert Jansch par contre, voila qui est pas mal du tout! et ce fabuleux theme de Tin Hat, j’avais oublie tiens. Excellent, excellent.
    Amp Live je m’attendais a ce que Puff Daddy vienne rapper dessus a chaque instant… Je pense qu’il me manque des trappistes pour decoder.
    C’est marrant qu’on soit trois a avoir foutu Feu Chatterton dans nos listes. Ils ont vraiment quelque chose ces petits la. Y’a pas de Benabar la dedans John. Tu vois le mal partout.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *